was successfully added to your cart.

“Traité avec intelligence, poésie, humour, délicatesse, cette œuvre est un foisonnement de bonheur pour tout cinéphile.”

“Traité avec intelligence, poésie, humour, délicatesse, cette œuvre est un foisonnement de bonheur pour tout cinéphile.” Jean-Marie Siousarram

No va suceder, hace falta mucho coraje para premiar una peli como la nuestra sin desestabilizar el sistema, pero además de felicitarnos efusivamente uno de los escritores de cahiers du cinéma, mirad lo que dice otro critico!

Vivre et autres fictions : favori à la course à l’Antigone d’Or

Prenons enfin la direction de la salle Pasteur, lieu dédié à la compétition du festival, pour mon premier coup d’œil à un long métrage engagé dans la course à l’Antigone d’Or. Et c’est un premier coup de cœur pour Vivre et autres fictions, de l’espagnol Jo Sol. Sur le sujet tabou de la sexualité des handicapés, il y avait déjà eu le très réussi The Sessions, il y aura désormais ce film-là. Traité avec intelligence, poésie, humour, délicatesse, cette œuvre est un foisonnement de bonheur pour tout cinéphile. La fameuse nuance qu’il manquait hier. Ici, c’est une palette entière de nuance digne d’un arc-en-ciel que nous avons sous les yeux. Un vrai favori de l’Antigone d’Or pour ma part.

Lea más en http://publikart.net/cinemed-2016-de-laudace-festival-fil…/…